LogoActualites
      • COVID: LE PORT DU MASQUE N'EST PAS OBLIGATOIRE MAIS VIVEMENT CONSEILLE LORS DES CELEBRATIONS..
          • 10 DECEMBRE: CHANTS DE NOEL PAR LES CHOEURS DE FRANCE: deux concerts exceptionnels avec 110 choristes à 16h30 et 20h 30, église St Martin, reservation WWW.CHOEURS-DE-FRANCE.FR".
            • La lettre pastorale de Mgr James et le livret de présentation 2022-2023 du secteur pastoral de Pessac , en version imprimée, sont à votre disposition dans les 3 églises et près des accueils.
          • >
                FESTIVAL DES SOLIDARITES (FESTI SOL) A PESSAC DU 15 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE avec le CCFD Terre Solidaire, St Vincent de Paul et le Secours Catholique

  •  HORAIRES HABITUELS CELEBRATIONS ET ACCUEILS A PARTIR DU 4 SEPTEMBRE
  • activités pastorales, informations, CONFESSIONS..... sur le site FED:Feuille Domicale et sur l'agenda du site)

Lettre des évêques de France pour lutter contre les abus sexuels dans l'Eglise

Résumé du rapport (dit rapport SAUVÉ) de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église Octobre 2021

déclaration du Conseil des Evêques de France pour les élections de 2022

Un service aux victimes: ligne d'écoute nationale pour les personnes victimes de violences et d'agression sexuelle dans l'Eglise Catholique: 0141834217 (7j/7 de 9 à 21h)

et sur le diocèse contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou courrier à équipe de veille;archevêché,183, cours de la Somme, Bordeaux, 33077


LogoMotduCure



MOT DU CURE DU DIMANCHE 27 NOVEMBRE 2022   Premier dimanche de l'Avent

Frères et sœurs, ce dimanche nous faisons une pause dans notre parcours de la lettre pastorale de notre archevêque, sans pour autant la quitter puisque nous nous proposons de vivre cet Avent 2022 en réponse à un appel dont elle se fait l’écho, celui de notre Pape François dans la joie de l'Évangile : « L’Évangile nous invite toujours à prendre le risque de la rencontre avec le visage de l’autre » ( La joie de l’Évangile n°88).

Nous avions eu la satisfaction en 2018 de vivre l’expérience d’initiatives de visites les uns chez les autres à partir d’une invitation lancée à qui la recevra. Ceux qui ont bien voulu participer ont ainsi accueilli chez eux une personne de la paroisse pour un café, un repas, un jeu ou ont tiré une invitation d’un autre membre de la communauté.

En retour de ce temps de visites, tous ont dit la joie de se découvrir alors que parfois chacun se côtoyait sur les bancs de l’église le dimanche depuis 30 ans sans s’être adressé la parole. Nous sommes un peu frileux dans la rencontre et certains plus que d’autres. Mais quand on l’ose, on découvre derrière un visage, un cœur, une histoire, une chaleur, un accueil.

Déjà, cinq siècles avant le Christ, le philosophe Aristote affirme dans son Éthique que l’amitié semble bien constituer le lien des cités. Tout corps social ne vit que par la bienveillance et l’amitié qui unit chacun de ses membres. Mais pour faire apparaître ces liens, encore faut-il se rencontrer concrètement !

La rencontre apparaît ainsi non comme du superflu mais comme une absolue nécessité si on veut vivre dans un monde tout simplement humain. Nous le savons, les murs ne nous séparent pas que physiquement : en nous empêchant de nous connaître, ils dressent des abîmes de peur, d’a priori et ce malgré nous. Si l’Église est finalement un tissu de relations singulières, plus ses mailles seront proches, plus elle sera solide. Nous avons le devoir de consolider le tissu de notre Église en ces jours encore compliqués et nous pouvons le faire sans effort, simplement en nous rencontrant dans nos foyers, en partageant ainsi un peu plus d’amitié.

La Bible n’est-elle pas premièrement et fondamentalement l’histoire et le moyen d’une rencontre concrète avec le Dieu vivant ? Je le crois, tout ce qui est grand dans nos vies procède d’une rencontre.

Bien fraternellement, Père Frédéric-Marie Lauroua


Partageons Jeunes

Solidarite paroisse Solidarite autres

Saint Joseph
2021 - année Saint-Joseph